Intelligence collective : pour que ça marche, il faut donner des moyens d’agir, Transformation – Les Echos Business

Chez Michelin, Generali France, Keolis et ailleurs, des chefs d’entreprise et des managers opérationnels expérimentent une conduite de l’entreprise dite « responsabilisante ». La démarche est souvent introduite de façon empirique, mais quelques dirigeants – réunis autour de la volonté de « décupler l’efficacité opérationnelle et la performance de l’entreprise en misant sur la confiance et l’#intelligence collective » – acceptent de partager et d’analyser leur […]

lire la suite